Gamay à Jus Blanc

HISTORIQUE

Nous pouvons situer le gamay dans le hameau éponyme du village de Saint-Aubin en Bourgogne. Il est résultat d’un croisement entre le pinot noir et le gouais blanc et fait ainsi partie de la famille des « noiriens » comme le sont, par exemple, le chardonnay, le romorantin, le pinot gris, le melon de bourgogne, …

Abondamment planté dans toute la Bourgogne au Moyen Âge, il finit par concurrencer le pinot noir et faire du tort à la réputation des vins. Etant plus productif et, à l’époque, au détriment de la qualité, Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, finit par ordonner d’arracher le « vil et déloyal gamay » jusqu’à Mâcon. Le gamay est ainsi réservé au Beaujolais, prouvant que, dès cette époque, on connaissait déjà l’influence de la nature des sols sur les vins.

Le gamay colonise les coteaux granitiques, entre Mâcon et Lyon, faisant dire qu’à Lyon coulent trois rivières, le Rhône, la Saône et le Beaujolais. Les vignerons du Val de Loire plantent, à leur tour, ce cépage qui leur permet de produire des vins vite prêts à la commercialisation. En Sologne le gamay arrivera à un beau niveau de qualité. La proximité du marché parisien et de l’Europe du nord, par le port de Nantes, assure la vente.

PHYSIONOMIE
  • l’extrémité du jeune rameau de Gamay présente une densité faible à moyenne de poils couchés;
  • les rameaux de l’année sont herbacés avec des entre-noeuds de couleur rouge;
  • les jeunes feuilles sont de couleur jaune à plages bronzées;
  • les feuilles adultes orbiculaires, entières ou à cinq lobes, ont un sinus pétiolaire ouvert en V, des dents courtes par rapport à leur largeur à la base, et à côtés rectilignes. Le limbe est involuté et sur sa face inférieure a une densité très faible de poils couchés et de poils dressés;
  • les grappes de Gamay sont petites, assez compactes, et ses baies ont une forme elliptique courte.

Le Gamay est sensible à la pourriture grise, à l’Excoriose, aux maladies du bois, aux vers de la grappe et aux jaunisses. Le gamay est un cépage qui n’aime pas les grosses chaleurs. Les climats continentaux ou à tendances océaniques, avec des nuits fraîches pendant la maturation, lui sont indiqués.

DEGUSTATION

structure acide, fruité, léger sous-bois, framboise, groseille, tanin souple et soyeux, fraîcheur