Domaine La Colombette

Vincent Pugibet
Ancienne route de Bedarieux
34500 Béziers
France

La Rue de la Colombette à Toulouse donne le nom au domaine. En effet, c’est à la fin du 19ième siècle, en 1890, que le Toulousain Louis Pugibet a acquis le domaine. La rue à Toulouse a le statut de commune libre, avec son propre maire et garde-champêtre. Tant le statut que les fonctions sont devenus purement honorifiques et font partie du folklore local. Au domaine, malgré les apparences bon enfant, rien n’est folklorique: tout est étudié!

Le grand pionier du domaine, c’est François. Il prend le domaine en charge en 1966. En 1970 déjà il installe une culture raisonnée et durable, mû par le choix pour la qualité. Dans ce même état d’esprit, il introduisit des cépages qui n’étaient pas réputés propices au climat languedocien. Les cépages rhodaniens d’abord avec le grenache et la syrah. Puis suivirent les cépages bourguignons: chardonnay et pinot noir et enfin le sauvignon blanc. Tout ce travail de pionnier s’est accompagné d’un bras de fer permanent avec l’administration, par définition allergique aux changements, et lui a valu le titre de « Diable du Chardonnay ».

La conduite à la vigne suivit au choix des cépages. Tailles courtes, conduites en Cordon Royat, palissages plus courts pour arriver à des densités de pieds de vigne à l’hectare aux normes plus bourguignonnes que languedociennes.

Le travail à la cave a aussi été modernisé et le domaine fut un des premiers à introduire la thermo-régulation et la maîtrise du travail de la barrique. Tous ces efforts finirent par porter leurs fruits et le Chardonnay du domaine obtint 2 fois la plus haute distinction au concours des « chardonnays du monde ».

Vincent, fils de François, rejoint sur le domaine en 1997. De nouvelles grandes idées se mettent en place qui marqueront profondément la vision de la vigne et du vin. L’irrigation par goutte à goutte, la capsule à vis, la désalcoolisation partielle des vins sont initiés par Vincent. Et puis son dernier projet: la création et la plantation de cépages naturellement résistants aux maladies. Un projet avec lequel le domaine est une fois de plus précurseur dans le monde viticole.